L’exposition

Les séquences de l’exposition

Le projet Imagine Van Gogh d’Annabelle Mauger et Julien Baron, qui ont longtemps collaboré aux projets de Cathédrales d’images, est dans la droite ligne de ce qu’Albert Plécy appelait « image totale ».

Le caractère postimpressionniste, voire expressionniste, de l’oeuvre de Van Gogh, en particulier celle des deux dernières années de sa vie présentées dans cette exposition, est un terrain de jeu formidable pour ces deux réalisateurs. Van Gogh aimait peindre ce qu’il voyait, mais il exacerbait toute figuration. Dès lors le champ de l’interprétation est immense pour chaque toile fragmentée, pour chaque détail mis en valeur.

Cette présentation originale, obtenue par la maîtrise des dimensions et de l’espace auquel s’ajoute un aspect poétique, ne cherche pas à retranscrire la réalité, mais à écrire un nouveau poème. La Nuit étoilée de Van Gogh est, à titre d’exemple, magnifiée par un découpage précis du tableau, le détail des mouvements, l’isolement des étoiles… Le rendu devient fiction enchanteresse qui explose dans toute la surface de projection.

Les visiteurs entrent dans une salle respectant les dimensions actuelles de la pièce centrale. Les volumes offrent la possibilité d’exploiter les effets de la vidéo fragmentée dans un espace tridimensionnel agissant en trompe-l’oeil.

Les réalisateurs revendiquent ici l’anachronisme dans l’interprétation même des oeuvres artistiques qu’ils proposent en en modifiant l’échelle, permettant de donner une nouvelle interprétation, au-delà du champ de l’histoire de l’art la lecture du détail, si bien valorisée par Daniel Arasse dans son Histoire de la peinture.

La technologie au service de l’art à travers plus de 200 oeuvres de Van Gogh

C’est entre la Provence et l’Île-de-France que Vincent aura réalisé ses plus beaux tableaux. Parcourons cet itinéraire et pénétrons l’oeuvre picturale de Van Gogh pendant cette période. C’est de son portrait d’où jaillissent deux yeux bleus qui nous fixent intensément que commence ce voyage.

Ciel et soleil, paysages, scènes de ville et de campagne, villageois, paysans, natures mortes, misères et joies de l’humanité, se dessinent tour à tour et colorent la toile sous le regard du peintre qui contemple ce siècle finissant.

Les oeuvres présentées dans Imagine Van Gogh concernent :

 

La Période Arles

Extraits des oeuvres présentées : La Maison jaune, Terrasse de café le soir, La Moisson (La Crau avec les ruines de Montmajour), Madame Giroux,
l’arlésienne, Les Tournesols – La Nuit étoilée sur le Rhône
(1888).

« Quand il fait mistral, c’est pourtant juste le contraire d’un doux pays ici, car le mistral est d’un agaçant, mais quelle revanche, lorsqu’il y a un jour sans vent. Quelle intensité des couleurs, quel air pur, quelle vibration sereine. »

Vincent Van Gogh

La Période Saint Rémy de Provence

Extraits des oeuvres présentées : Le Jardin de l’hospice St Paul, La Vigne rouge, Les Cantonniers sur le boulevard Victor Hugo, Les Alyscamps, Les Bateaux de pêcheurs sur la plage des Saintes-Maries-de-la-mer (1889).

« Durant bien des jours, j’ai été absolument égaré comme à Arles, tout autant sinon pire et il est à présumer que ces crises reviendront encore dans la suite c’est abominable. »

Vincent Van Gogh

La Période Auvers sur Oise

Extraits des oeuvres présentées : La Mairie d’Auvers, Le Portrait du docteur Gachet, La Maison du père Pilon, Le Jardin de Daubigny, L’Église Notre-Dame-d’Auvers, La Pluie, Champ de blé avec corbeaux (20 mai – 29 juillet 1890).

« Auvers est si beau, beaucoup de vieux chaumes entre autres, ce qui devient rare. J’espérais donc qu’en faisant quelques toiles de cela bien sérieusement, il y aurait une chance de rentrer dans les frais de séjours- car réellement c’est gravement beau, c’est de la pleine campagne caractéristique et pittoresque. »

« Ce sont d’immenses étendues de blé sous des ciels troublés et je ne me suis pas gêné pour exprimer de la tristesse, de la solitude extrême. Vous verrez cela j’espère sous peu – car j’espère vous les apporter à Paris le plus tôt possible, puisque je croirais presque que ces toiles vous diront ce que je ne sais dire en paroles, ce que je vois de sain et de fortifiant dans la campagne. »

Vincent Van Gogh 

Le voyage s’achève à Auvers-sur-Oise, en ce mois de juillet 1890 ; dans la petite chambre de l’auberge Ravoux. Les murs se couvrent des plus beaux autoportraits de Vincent.

Liste des pièces musicales

COMPOSITEUR TITRE
Sergei Prokofiev Roméo et Juliette, Les Montaigus et les Capulets, Danse des chevaliers
Jean-Sébastien Bach Suite pour violoncelle n°1 en sol majeur, BWV, Prélude
Camille Saint-Saëns Concerto pour piano N°5 en fa majeur, Op. 103, II. Andante
Camille Saint-Saëns Symphonie en la, II. Andantino
Camille Saint-Saëns Concerto N°3 en si mineur, Op.61, Andantino Quasi
Erik Satie 1ère gymnopédie, Lent et douloureux
Camille Saint-Saëns Symphonie N°2 en la mineur, Op.55, I. Allegro Marcato
Erik Satie Gnossiennes – Lent
Georg Friedrich Haendel Sarabande – Largo
Franz Schubert Scherzando
Camille Saint-Saëns Le Carnaval des animaux, VII. Aquarium
Wolfgang Amadeus Mozart Concerto pour clarinette et orchestre, Rondo Allegro
Léo Delibes Lakmé, Duo des fleurs